Thursday, May 18, 2006

Picton & la route des vins

Nous voilà dans l’île du sud ! On a débarqué à Picton le dimanche 14 mai, après cinq journées bien tranquilles passées à Wellington & une traversée de trois heures en ferry des plus paisibles (avant de partir, on avait rempli nos sacs à dos des bières qu’on n’avait pas finies à Wellington – sur les 3 packs de 20 Lion Brown achetés en l’espace de cinq jours, il nous restait quelques bouteilles – et on se les est sirotées sur le pont arrière du ferry)…
A Picton, on s’est arrêtés au Sequoia Backpacker ; c’était la première fois qu’on payait un hébergement depuis qu’on avait quitté Grafton (mis à part les trois nuits que j’avais passées à l’hôtel De Brett…).
Pas très bavards, les gens dans ce backpacker. A l’exception de Bjarke, un Danois qui loge là bas gratos en échange de quelques heures de boulot (ménage, taxi, etc…).
Le lundi, on s’est fait la route des vins. Cette journée-là, on s’est mis gros ! ça faisait longtemps. Non seulement on a testé des dizaines de vins sur place (Pécanio ne sera pas de mon avis, mais les Sauvignon Blancs du Marlborough sont pour moi les meilleurs au monde !), mais en plus, on a continué en rentrant… A 16h on était déjà de retour au Sequoia, le bide plein de vin et la tête tournante. Guillaume m’a alors dit, « bon, j’vais acheter une p’tite bouteille ».
- t’as pas assez bu ?!
- ben c’est soit ça, soit j’vais m’coucher cash ! donc autant continuer à boire !
- ok, ben tu m’diras combien ça fait, j’te rembourse après
- comment ça ?! on va pas partager une bouteille, c’est même pas 17h ! tu veux te coucher à 18h ou quoi ?!
- ok, j’vais aller en acheter une moi aussi…

C’est ainsi que l’apéro commença, pour de bon. Bjarke s’est infiltré dans notre dortoir ; il rigole apparemment plus avec nous qu’avec les autres gars du backpacker. On lui a proposé un verre, il n’a pas dit non. En échange de deux autres verres, il était prêt à nous conduire au départ du bus le lendemain matin à 9h. Parfait ; on lui a même servi un quatrième verre pour le coup. Pécanio s’en est allé ramener une autre bouteille un peu plus tard, bouteille qu’on s’est bue dans le dortoir en bouffant des noodles & en écoutant des vieux classiques des seventies, ainsi que les Strokes & The Bravery pendant qu’un vieil Hollandais peinait à trouver le sommeil sur son lit superposé. Tous les autres se trouvaient dans la salle vidéo ; y avait une soirée ‘spéciale’ : movie/pop corns. J’vous avais dit qu’ils n’étaient pas rigolos, les autres…
Le lendemain, on a réveillé le Danois à 8h50. Il était temps de partir ; Christchurch devait être atteinte d’ici la fin de journée…

Here we are, in the south island ! We arrived in Picton on Sunday, may 14th, after having spent five quiet days in Wellington & taken a ferry through the magnificient Marlborough Sounds.
In Picton, we stayed at Sequoia Backpacker, a nice one a bit far away from the town center. It was actually the first time we were paying for an accomodation since the day we left Grafton!
People there were not really talkative nor friendly, except Bjarke, a Danish guy who was working there a few hours a day in exchange of free accomodation.
On Monday, we did a wine tour. Oh, it was great! We tasted heaps of wines, some of them being very good (I know Pecanio wouldn’t agree, but in my opinion, the Sauvignon Blancs from the Marlborough region are the best in the world!).
We came back quite early, about 4 pm. We were full of wine; our heads were turning a lot... 4 pm, that’s when the drinking really started!
Back at the hostel, Guillaume told me he was going to buy a bottle.
- But you haven’t drunken enough, so far?
- Hey man, if I don’t keep drinking I’d rather go to bed, & it’s only 4 pm!
- Well... tell me how much it was; I’ll give you some money afterwards...
- Are you joking?! we’re not gonna share a bottle, it’s not even 5 pm! you want to go to bed at 6 or what?
- Ok, i’m gonna buy a bottle as well...
So the ‘apéro’ started this way. Bjarke joined us in our dorm, as he got bored with the other people. We offered him a glass; he didn’t refuse. Then, in exchange of two other, he told us he would drive us to the bus terminal on the following day. We even gave him a fourth glass.
Pecanio went out one more time to buy another bottle, that we drank while listening to some 70’s classics & to The Strokes & The Bravery. Bjarke appreciates good music; but it seemed that it wasn’t the case of the old Dutch guy trying to sleep in its bunk bed...
Anyway, on the next morning, we woke the Danish guy up at 8.50 am; it was time for us to leave – Christchurch was to be reached by the end of the day...
Jey

7 Comments:

At 3:03 PM, Anonymous Hin said...

Wow, sounds like it was extraordinarily boring..except for all the wine.

 
At 5:45 PM, Blogger New Zealand said...

j'ai oublié de vous dire un truc les amis, le new Francais de grafton avec lequel je me suis fait un trottoir hier, il ne pouvais qu'etre bon puisque il ns vient tt droit de l'hotel debrett ou il a passé une semaine et demi, pas mal quand meme...

 
At 1:51 AM, Anonymous Anonymous said...

Hey ls gars, moi j'arriva la semaine prochaine ds l'hemisphere sud, j'espere qu'il vous restera un peu de blé et ke vous serez pas obiger de tapiner pour venir à Nouméa (j'ai un ptit 50 Metre carré, cool!!) ou pour rentrer en France!!

Non serieux, a trés bientot j'espere, et bonne continuation les Nissarts


Julien B

 
At 6:13 PM, Blogger New Zealand said...

ah quand le post sur le match des crusadersssss feniasse

 
At 7:51 AM, Anonymous Nicole said...

hey jè!! yesterday i've dreamed that you were celebrating your birthday in my neighbours'house .....with all my friends and all the guys from ef!! hihihhiih...strange no?? have a great time!! kisses

 
At 2:50 AM, Anonymous Anonymous said...

Very pretty site! Keep working. thnx!
»

 
At 11:40 PM, Anonymous Anonymous said...

I find some information here.

 

Post a Comment

<< Home