Sunday, March 05, 2006

Party at Char's !


A Brazilian guy, Eneco, another Brazilian, Carlos & Antxon

Des soirées comme celle de hier soir chez Charlotte, on en redemande !
C’était la soirée à ne pas manquer, d’ailleurs Guillaume s’est échappé de son boulot bien avant la fin en prétextant qu’il était malade, pour ne pas rater ce fameux rendez-vous chez Char ! Enfin, il vous racontera ça dès qu’il aura le temps…
Chez Charlotte, c’est terrible, car il y a quasiment de l’alcool à volonté (depuis qu’ils ont gagné ce concours organisé par la marque de rhum Coruba, ils sont réapprovisionnés en rhum tous les mois…), beaucoup de monde (la porte est ouverte, n’importe qui est le bienvenu), des filles sublimes (à croire qu’il y avait tout de même un casting concernant les invités de la gente féminine), et un bruit d’enfer (les voisins doivent être sourds).
C’était d’autant plus cool que beaucoup de personnes de notre résidence sont venus : Diana l’Allemande qui connaît bien Charlotte, Wassim l’Indien, Carlos le Chilien hyper sympa, les Espagnols Eneco et Antxon (euh, non, ils sont Basques !), Armand le Frenchy, et deux ou trois Brésiliens dont je ne connais les prénoms… Et puis évidemment on a pu retrouver nos « colocs » de la première semaine, à savoir Mike, Char, et Anisa (Andrew, quant à lui et comme toujours, n’était pas dans les parages).
Le must de la soirée, c’est ce jeu mis en place par Charlotte : au départ, chacun reçoit 10 faux billets de 1$, et ensuite il s’agit de lancer des défis à qui on veut, en faisant monter les enchères… Par exemple, pour 20$, j’me suis baladé les couilles à l’air jusqu’à l’arrêt de bus sur Owairaka avenue… A la fin, celui qui avait récolté le plus de dollars remportait un cadeau… Le truc sympa, c’est que ce n’est pas un jeu contraignant, on ne reste pas assis comme des cons toute la soirée en attendant que notre tour arrive… La soirée se déroule normalement, et soudain, hop ! y’a une enflamme, tout le monde accourt, un nouveau défi est lancé !
Ne me demandez pas qui a gagné, j’ai complètement déconnecté avant la fin de la soirée… Mais je me souviens qu’une petite blonde, bouillante et ravissante, a empoché un max de blé. C’est simple, elle roulait des galoches à tout le monde, même aux filles. Et me souviens aussi qu’Eneco, l’Espagnol, fut de tous les défis. Putain, c’est clair, lui il n’a pas dû être bien loin de faire exploser ses poches ! Tantôt je le voyais se lancer dans un karaoké, tantôt je le voyais rouler des pelles à une blonde se trouvant là… Je l’ai même vu se faire lécher le ventre plein de chocolat et de crème chantilly par Becs, l’énorme copine de Charlotte, et boire des mélanges alcoolisés plus que suspects… Peut-être que certains ont frappé plus fort. N’empêche, je dirais bien qu’Eneco fut le grand gagnant de la soirée, car tout à l’heure il a rendez vous au Mt Eden avec l’une des plus jolies filles rencontrées la veille (enfin, à condition que Carla, la fille qui lui a envoyé des textos dans la nuit, soit bien la fille ci-dessous... Il ne sait plus très bien).
This is maybe Carla... Beautiful !

Parties like the one yesterday night, we ask for more ! It was truly the party not to be missed...
At Char’s, it’s great because there’s an infinite quantity of alcohol (since they won that contest organized by the rum brand called ‘Coruba’), lots of people (door’s open, everyone’s welcome), wonderful girls (shit, was there a casting before the party starts ?), and plenty of noise (neighbours are cool & never complain).
It was even better because almost all of our friends from Grafton roads came to the party : Diana, the German girl who knew Charlotte, Wassim the Indian guy, Carlos, the very friendly & funny Chilian, Eneco & Antxon from Spain (sorry ! from Basque country !), Armand the Frenchy, and a couple of Brazilians whose I don’t know the name... And of course we could see over there our great ‘flatmates’ from the first week : Mike, Char, and Anisa (Andrew, as always, was not in the house).
Highlights of the night came with this game organised by Char : everyone received 10 fake 1$ bills, and then, we had to challenge anyone to earn some more dollars... For example, I walked naked along Owairaka road for 20$... At the end, the one who had the more dollars won a prize... It was cool because during this game, we could do whatever we wanted to do, I mean nobody was obliged to play, sometimes you could hear some noise, you would approach and you would see a new crazy challenge... It was really funny !
Don’t ask me who won the game. I fell asleep way before the end of the game... But I remember a little blonde girl, pretty & hot, earned heaps of money ! It was too easy, she simply kissed everbody, girls included ! And I also remember that wherever I would go, I would see Eneco accepting a new & bigger challenge... Jesus, he shoudn’t have been far from winning the big prize ! Sometimes he was singing for a karaoke, sometimes he was kissing a blonde girl on his way... I even saw him drinking some crazy & probably disgusting cocktails, and I saw his belly, full of chocolate & chantilly cream, being licked by Becs, a friend of Charlotte. Maybe some guys did better. But for me, Eneco is the big winner as he has a date, later in the day, with one of the most beautiful girls from yesterday (providing that Carla, the girl who sent him text messages during the night, is really the girl he thinks about... He actually doesn’t remember...).

3 Comments:

At 5:44 AM, Blogger callie said...

hey guys .... just saying hello got get back to class hope you are doing great!? callie fun pics. ;)

 
At 6:28 AM, Anonymous Anonymous said...

Salut les copains, c'est Vinz :o) ... Putain, c'est énoorme, AnxTon, on dirait Eric en plus vieux et plus gros. . . Trop PtDr comme disent les jeunes ^^... Bizzz dé Countea dé Nissa et amusez-vous bien :)

Ps: GuiGui, t'as toujours le porte clefs?! :p

 
At 6:30 AM, Anonymous Anonymous said...

la blonde elle envoie sa raaace :o).. Bende de p'tits veinards :p

Vinz

 

Post a Comment

<< Home